Visites techniques

Les participants du XVe Congrès international de la Viabilité hivernale seront invités à deux visites techniques qui leur permettront de mieux connaître de différents aspects de l’entretien hivernal des routes. Lors des visites, ils découvriron des solutions pour traiter des évènements climatiques extrêmes sur les ouvrages d’art ainsi que des méthodes de gestion du trafic sur les routes et autoroutes.

Tous les départs techniques commencent à AMBEREXPO

VISITE I

CENTRE D’ENTRETIEN AUTOROUTIER DE PELPLIN


Le centre d’entretien autoroutier de Pelplin est l’un des trois centres d’entretien situés sur le tronçon nord de l’autoroute A1 (Rusocin – Toruń Sud). La société Intertoll Polska, chargé des fonctions d’Opérateur de l’autoroute A1, réalise les travaux d’entretien routier, de maintenance, de rénovation et d’aménagement visant à garantir la sécurité et la qualité esthétique de la route. Les employés réalisant les tâches relatives à l’exploitation de l’autoroute sont chargés de la maintenance du bon état de l’autoroute A1 conformément aux normes en vigueur. En outre, ils fournissent les services relatifs au soin et à l’entretien des espaces verts, effectuent les travaux de drainage et de sécurisation des lieux d’accidents routiers, ainsi que de résorption des conséquences des accidents et collisions. Dans le cadre de l’entretien hivernal, l’Opérateur d’un tronçon routier prend les mesures nécessaires pour prévenir l’apparition du verglas par salage du revêtement routier, ainsi que pour dégager la neige et la neige fondue. Dans le Centre d’entretien autoroutier (OUA) de Pelplin se trouve le Centre de contrôle de la circulation (CKR) et le Bureau de services des conducteurs. Le Centre de contrôle de la circulation contrôle la circulation routière sur l’autoroute 24 heures sur 24 et, en cas de perturbation du trafic ou d’incidents de circulation, il réagit en renforçant la sécurité et le confort de conduite des usagers. Le CKR coopère directement avec la Patrouille de la route ainsi qu’avec les employés chargés de l’entretien et du service des points de perception des péages. C’est là que sont collectées toutes les informations provenant des systèmes de suivi et des unités d’enregistrement de l’autoroute – stations météorologiques, bornes d’alarme, dispositifs de mesure de la vitesse et capteurs pour la surveillance de la circulation routière. Le complexe de bâtiments de l’OUA de Pelplin se compose entre autres de locaux mis à disposition des employés de l’Opérateur, des équipements techniques nécessaires et des entrepôts de machines, ainsi que d’un entrepôt destiné à stocker les moyens d’élimination du verglas sur les routes.

PONT ROUTIER SUR LA VISTULE À KWIDZYN


Le pont routier sur la Vistule à Kwidzyn est un ouvrage d’art. situé sur la route nationale N° 90. Il a été construit dans les années 2010-2013, à l’emplacement d’une traversée par ferry dont le fonctionnement était limité en raison des conditions météorologiques et hydrologiques (la traversée par ferry était en service dans la seule période avril-octobre). Les autres mois, les habitants de cette région devaient effecter un détour de plusieurs kilomètres. Grâce au transit direct vers l’autre rive, le temps de déplacement de Kwidzyn à la conurbation de Gdańsk s’est raccourci d’une heure. Le pont de Kwidzyn a recours aux technologies modernes de construction routière, harmonieusement intégrées aux zones protégées de Natura 2000. Ce pont a connu la première utilisation en Pologne du béton à résistance accrue B-80. Ce matériau a été utilisé pour la structure portante du pont. Le pont est constitué de 54 haubans, chacune se composant de 75 câbles et chaque câble se composant de 7 fils.
Le pont de Kwidzyn occupe la cinquième place au monde et la première position en Europe pour la longueur des travées, qui constitue le paramètre le plus important pour les ponts.

Caractéristiques techniques du pont :
• Longueur totale : 808,5 m
• Largeur totale : 15,9 m
• Nombre de travées : 6
• Portée de chaque travée : 2 × 204 m

 

VISITE II

TUNNEL ROUTIER SOUS LA VISTULE MORTE SUR LA ROUTE DE SŁOWACKI


Le tunnel routier sous la Vistule Morte est le seul tunnel sous-marin en Pologne, et le tunel le plus long et le plus profond du pays. Il comprend deux chaussées de circulation avec deux voies de circulation par sens. Le tunnel a été construit dans les années 2011-2016 dans le cadre de l’investissement « Connection de l’aéroport avec le port maritime Gdańsk – Route de Słowacki ».
La méthode choisie de percement par tunnelier a fait du tunel de Gdańsk le premier tunnel routier en Pologne creusé à l’aide d’un tunnelier TBM (Tunnel Boring Machine).

Données de base concernant le tunnel :
• Années de construction : 2011-2016 ;
• Date de mise en service : 24 avril 2016 ;
• Longueur du tunnel : 1377,5 m ;
• Coût de la construction : 885,6 millions zlotys ;
• Le tunnel a été construit à l’aide d’un tunnelier TBM à bouclier d’un diamètre de 12,6 m ;
• Densité moyenne de circulation dans le tunel de 25 626 véhicules/jour.

Pour le bon fonctionnement du tunnel, il était nécessaire de l’équiper d’une série de systèmes et d’installations garantissant un contrôle permanent du traffic. On l’a également pourvu en systèmes de sécurité facilitant l’évacuation des personnes et des véhicules ainsi que les opérations de sauvetage à l’intérieur du tunnel, en particulier en cas d’incendie. L’état des équipements et la circulation dans le tunnel est contrôlé par les opérateurs du Centre de gestion du tunnel H24.

CENTRE DE GESTION ET DE COMMANDE DE CIRCULATION TRISTAR


Le système intégré de commande de circulation Tristar permet de commander automatiquement la circulation sur le territoire entier de la conurbation de Gdańsk par application des technologies liées aux Systèmes de transport intelligents (ITS). C’est une entreprise réalisée par trois villes : Gdańsk, Sopot et Gdynia.
Le système Tristar permet la/le :
• saisie, recueil et traitement des données d’enquête de circulation ;
• suivi de la circulation et identification des zones à risque ;
• détection des incidents de circulation (détection automatique, notifications) ;
• contrôle de la circulation à l’intermédiaire des feux de circulation routière (optimalisation des paramètres de contrôle pour les zones) ;
• gestion stratégique de la circulation routière (guidage routier vers les itinéraires alternatifs, gestion de la vitesse) ;
• information des utilisateurs concernant les conditions du trafic ;
• transmission, diffusion et mise à disposition des informations sur le trafic et le fonctionnement d’un réseau routier et d’un réseau de transports collectifs ;
• planification des flux de trafic (modélisation et prévision de la circulation, création des itinéraires optimaux).

Le système Tristar est exploité par deux centres de gestion régionaux :
• Centre à Gdynia qui inclut Gdynia – 6 postes d’opérateurs ;
• Centre à Gdańsk qui inclut Sopot et Gdańsk – 8 postes d’opérateurs.
Les deux centres sont interconnectés par fibre optique haut débit. De cette manière, il est possible de gérer la circulation sur le territoire de la conurbation de Gdańsk à partir de chaque

centre, en fonction des compétences d’un opérateur. En outre, les données sur la circulation concernant la conurbation entière de Gdańsk sont accumulées dans une base centrale de données.

DCT GDAŃSK


DCT Gdańsk est le plus grand terminal conteneur polonais et celui qui connaît la croissance la plus rapide, ainsi que le seul terminal en eau profonde dans la mer Baltique qui abrite des navires arrivant directement du Moyen-Orient. Le terminal DCT est situé au coeur même de la Baltique : au Port de Gdańsk. Il est le terminal le plus à l’est dans la façade maritime Gdańsk – Le Havre. 

PolandEnglish